26 mars

Méditation pour préparer Pâques

Nous remercions Mgr Carlo Maria Viganò de nous avoir envoyé cette méditation pour préparer Pâques. Notre traduction a été faite sur l’original italien et approuvée par Mgr Viganò. La traduction anglaise est parue sur le site de Catholic Family News pour qui ce texte a été écrit [1].

Si iniquitates observaveris, Domine :
Domine, quis sustinebit ?

Ps 129, 3

Mors et vita duello
conflixere mirando.

L’année dernière, par une décision aussi incompréhensible que malheureuse, pour la première fois dans l’ère chrétienne, la hiérarchie catholique a restreint la célébration de Pâques, suivant en cela le discours dominant sur la pandémie. Soumis à des mesures de confinement qui se sont avérées inutiles, voire contre-productives, de nombreux fidèles, ont pu participer spirituellement au Saint Sacrifice en assistant aux offices par ordinateur. Un an plus tard, rien n’a changé et nous entendons encore dire que nous devons nous préparer à un nouveau confinement pour permettre à la population d’être soumise à un sérum génétique expérimental [2], imposé par le lobby pharmaceutique malgré notre ignorance des effets secondaires à long terme. Dans de nombreux pays, on commence à interdire l’usage de ces vaccins, face aux décès suspects qui suivent son inoculation. Et pourtant, malgré l’implacable campagne de terrorisme médiatique, des traitements simples s’avèrent efficaces et capables de réduire drastiquement les hospitalisations et, par conséquent, les décès.

17 mars

Vatican II et la crise dans l’Église

Entretien avec RADIO SPADA de S. E. Mgr Carlo Maria Viganò

Mgr Vigano nous a adressé cet entretien qu’il a eu avec le site Radio Spada [1]. Cet entretien a rapidement fait le tour du monde [2].
La traduction a été faite par nos soins et revue par Mgr Vigano.

Carlo Maria Vigano

RS : Bonjour, Votre Excellence, nous vous remercions pour l’entretien que nous allons avoir. Commençons par Galleria neovaticana, le livre de Marco Tosatti dont vous avez écrit la préface. Permettez-nous de vous raconter une anecdote : quelques heures seulement après l’annonce de l’impression du livre, un profil était déjà apparu sur Twitter avec un sondage – basé uniquement sur la couverture et le titre, évidemment – demandant à quel point il était évangélique d’imprimer un livre consacré à des accusations scabreuses et à des faits pas toujours édifiants. Que répondriez-vous à cette objection ?

CMV : Je ne vois pas comment on peut soutenir qu’il existe un Vatican II prétendument orthodoxe dont personne n’a parlé pendant des années, trahi par un esprit du Concile que tout le monde a loué. L’esprit du Concile est ce qui l’anime, ce qui détermine sa nature, sa particularité, ses caractéristiques. Et si l’esprit est hétérodoxe alors que les textes conciliaires ne semblent pas être doctrinalement hérétiques, il faut l’attribuer à une astuce des conspirateurs, à la naïveté des Pères du Concile et à la connivence de ceux qui ont préféré regarder ailleurs, dès le début, plutôt que de prendre position en condamnant clairement les déviations doctrinales, morales et liturgiques.

11 mars

« Un monde dans lequel l’État profond devrait prévaloir provoquerait les pires scénarios »

Mgr Carlo Maria Viganò nous a envoyé un entretien qu’il a eu récemment avec Deutsche Wirtschafts Nachrichten et dans lequel il aborde les questions suivantes : la crise du Coronavirus, l’« État profond », l’« église profonde » et les moyens que nous avons d’empêcher la victoire des « forces des ténèbres ».

La traduction depuis l’italien a été faite par nos soins et corrigée par Mgr Vigano.

Entretien de Mgr Carlo Maria Viganò avec Deutsche Wirtschafts Nachrichten [1]

Deutsche Wirtschafts Nachrichten : Votre Excellence, comment vivez-vous personnellement la crise du Coronavirus ?

Mgr Viganò : Mon âge, mon statut d’archevêque et mon habitude de la retraite ne sont peut-être pas représentatifs de ce que la majorité des gens doivent subir ; néanmoins, je me suis moi-même retrouvé pendant un an dans l’impossibilité de voyager, de rendre visite à des personnes qui ont besoin d’un mot de réconfort. S’il y avait eu une véritable pandémie, je n’aurais eu aucun problème à accepter de bon gré les décisions des autorités civiles et ecclésiastiques, car j’aurais reconnu en elles la volonté de protéger les personnes contre l’infection. Mais pour qu’il y ait pandémie, il faut d’abord que le virus soit isolé, qu’il soit grave et qu’il ne puisse pas être traité à temps, et que les victimes du virus représentent une grande partie de la population. Nous savons cependant que le SRAS-CoV-2 n’a jamais été isolé mais seulement séquencé [2] ; qu’il aurait pu être traité à temps, en utilisant les thérapies disponibles, mais que l’OMS et les autorités sanitaires locales les ont boycottées en imposant des protocoles absurdes et des vaccins expérimentaux ; que le nombre de décès en 2020 est absolument conforme à la moyenne des années précédentes [3]. Ce sont des données désormais acceptées par la communauté scientifique, dans le silence des médias.

8 mars

Le Sel de la terre n°115

ÉDITORIAL
Que faut-il dire aux complotistes ?

ÉTUDES
★ Frère PIERRE-MARIE O.P. : Pourquoi et comment lire la Somme théologique
★ Frère LOUIS-MARIE O.P. : Jésus face aux « mythistes »
ANNEXES :
– I. La lettre de Mara bar Sérapion en débat
– II. Le Testimonium flavianum et les interpolations
– III. Les mythistes face à Tacite
– IV. La part de vérité du mythisme
★ Bertran CHAUDET : Chamanisme, druidisme et néo-paganisme

VIE SPIRITUELLE
★ Père MATÉO : Angelus et communion spirituelle
★ DOMINICUS : Sermon sur la modestie chrétienne

CIVILISATION CHRÉTIENNE
★ Luc PACIOLI : Le fil rouge du mondialisme économique
★ Gérard BEDEL : Ronsard, poète chrétien
★ Pierre DE RONSARD : Réponse aux injures et calomnies de je ne sais quels prédicantereaux et ministreaux de Genève

LECTURES
★ DOCUMENTS : Deux textes de Mgr Viganò
★ RECENSIONS :
– Sociétés de pensée et subversion
– Saint Thomas et la possibilité d’un monde éternel
– Instruction sur le mariage
– Pour en finir avec le pays cathare
– Le saint Curé d’Ars et la famille
— La naissance d’une civilisation
— MJCF : 50 ans d’aventure missionnaire
★ PARMI LES LIVRES REÇUS
★ COURRIER DES LECTEURS : Rectificatifs

8 février

Quicumque vult salvus esse ou de l’idolâtrie de Vatican II

Nous publions un nouveau texte de Mgr Viganò qui explique, avec un style percutant, que la nouvelle religion n’a qu’un dogme : Adhérer au modernisme. Nous nous permettons d’ajouter un commentaire qui confirme que le pape François s’exprime de manière « incertaine ». Le pape parle d’un «groupe d’évêques qui, après Vatican I, sont partis ». Or, aucun évêque catholique n’a quitté l’Église après Vatican I. Tous se sont soumis. Les seuls qui ont refusé ce concile, ce sont des laïcs et des prêtres qui, pour avoir des évêques, sont allés se faire sacrer par des évêques jansénistes qui n’étaient pas catholiques et qui étaient déjà excommuniés.  L’ignorance du pape François de la religion catholique est impressionnante.

Par Mgr Viganò

Original : www.aldomariavalli.it, 4 février 2021
Traduction française : http ://www.benoit-et-moi.fr/2020/ [1], 5 février 2021

Alors que les nations anciennement catholiques introduisent dans leurs lois l’avortement et l’euthanasie, la théorie gender et les mariages sodomites ; alors qu’aux États-Unis un président légitimement élu se voit usurpé la Maison Blanche par un « président » corrompu, dépravé et avorteur, nommé par une gigantesque fraude, sous les applaudissements courtisans de Bergoglio et des évêques progressistes ; alors que la population mondiale est l’otage de conjurés et de conspirateurs qui font de l’argent sur la psycho-pandémie et l’imposition de pseudo-vaccins inefficaces et dangereux, la sollicitude de François se concentre sur la catéchèse, dans un monologue mis en scène le 30 janvier pour le public sélectionné du Bureau national de la catéchèse de la CEI. Le spectacle a été offert à l’occasion du 60ème anniversaire de la fondation du Bureau Catéchétique, « un instrument indispensable pour le renouveau catéchétique après le Concile Vatican II ».

21 janvier

Articles du Sel de la Terre mis en video

Priez pour la France :

Du Communisme au Mondialisme – Le Message de FATIMA :

L’Empire écologique, ou la Subversion de l’écologie par le mondialisme :

Le Rosaire – Comment prier avec le chapelet ? :

17 janvier

Notre Dame de Pontmain

Le 17 janvier 1871, la Vierge Marie apparaît dans le ciel de Pontmain, aux confins de la Mayenne, de la Normandie et de la Bretagne. La veille, les troupes allemandes étaient aux portes de Laval. Le lendemain, le roi de Prusse, Guillaume I » de Hohenzollern, se proclame solennellement Empereur d’Allemagne. au château de Versailles.
La France prie.
La Vierge annonce que son Fils se laisse toucher. Brusquement, le cours de la guerre s’inverse.
L’abbé Nicolas Pinaud replace l’apparition de Pontmain dans son contexte de la guerre de 1870, et en décrit les cinq phases. Mais là ne s’arrête pas l’histoire de Pontmain. Lorsque, en vue des célébrations du cinquantième anniversaire de l’apparition, l’évêque de Laval demande à Rome une messe et un office propres, le procès canonique de 1871 a disparu ! Il faut le recommencer. Mais une des voyantes se rétracte.
Ce petit ouvrage raconte Pontmain. jusqu’au bout !

16 décembre

« Prophétie » de Mgr Lefebvre

Mgr Lefebvre - Mgr. LefebvreOn va actuellement, vers une socialisation qui apparemment pour nous, ne parait pas aussi dure que celle du communisme mais qui, en définitive, va être tout simplement une image du communisme, mais réalisée par des moyens scientifiques au lieu d’être réalisée par la force

Le 22 août 1979, Mgr Marcel Lefebvre fit une conférence à Shawinigan au Québec.
Nous en avons extrait ce passage qui semble presque être une prophétie, tant elle annonce, plus de quarante ans en avance, la situation que nous connaissons.
Rappelons qu’en 1979 les ordinateurs en étaient à leur début, on en était au tout premiers ordinateurs de bureau.
L’internet n’existait pas, ni bien sûr la 5G.
On était encore en pleine guerre froide, le communisme était à l’Est.