18 janvier

Message de Mgr Carlo Maria Viganò pour une croisade mondiale du Rosaire

J’invite tout le monde à une Croisade mondiale du Rosaire

Memorare, piissima Virgo Maria,
a saeculo non esse auditum

quemquam ad tua currentem præsidia,
tua implorantem auxilia,

tua petentem suffragia
esse derelictum. (Saint Bernard)

Après deux ans de mensonges et de tromperie, l’humanité, assujettie par l’oligarchie mondialiste, assiste aux derniers coups de queue du Léviathan ; et alors que la vérité éclate de toutes parts, révélant la fraude et la trahison de beaucoup, elle semble vouloir se déchaîner en imposant des lois de plus en plus absurdes, avec lesquelles on veut nous réduire en esclavage au nom d’une urgence sanitaire qui veut légitimer la limitation des libertés fondamentales, la ségrégation de ceux qui ne cèdent pas au chantage, la criminalisation des dissidents.

18 janvier

Dilecta mea

Mgr Vigano explique pourquoi il est revenu à la Messe traditionnelle.

Cliquer ici pour voir la video

Vous qui vous permettez d’interdire la Sainte Messe apostolique, l’avez-vous jamais célébrée ? Vous qui, du haut de vos chaires liturgiques, prononcez des jugements péremptoires sur la « vieille Messe », avez-vous jamais médité sur ses prières, ses rites, ses gestes anciens et sacrés ? Je me suis posé cette question à plusieurs reprises ces dernières années ; parce que moi-même, qui connais cette Messe depuis mon enfance, qui, lorsque je portais encore des pantalons courts, avais appris à la servir et à répondre au célébrant, je l’avais presque oubliée et perdue. Introibo ad altare Dei. A genoux sur les marches glacées de l’autel avant d’aller à l’école en hiver ; transpirant sous ma robe d’enfant de chœur dans la canicule de certains jours d’été. Je l’avais oubliée, cette Messe, bien qu’elle fût celle de mon Ordination, le 24 mars 1968 : une époque où l’on percevait déjà les signes de cette révolution qui sous peu allait priver l’Église de son trésor le plus précieux pour imposer un rite contrefait.

8 janvier

Bouffée d’oxygène

Mgr Lefebvre répond aux questions brulantes

A lire en ayant à l’esprit que la Situation s’est bien aggravée à Rome depuis

Ce qui se passe depuis le Concile est-il une vraie Révolution ?

« Au soir d’une longue vie puisque né en 1905, je vois l’année 1990 -, je puis dire que cette vie a été marquée par des évènements mondiaux exceptionnels : trois guerres mondiales, celles de 1914-1918, celle de 1939-1945 et celle du Concile Vatican II de 1962-1965.

« Les désastres accumules par ces trois guerres, et spécialement la dernière, sont incalculables dans le domaine des ruines matérielles, mais bien plus encore spirituelles. Les deux premières ont préparé la guerre à l’intérieur de l’Eglise en facilitant la ruine des institutions chrétiennes et la do­mination de la Franc-Maçonnerie, devenue si puissante qu’elle a pénètre profondément par sa doctrine libérale et moderniste les organismes directeurs de l’Eglise. »

« Ce temps de mission fut marque par l’invasion gaulliste ; nous avons pu constater la victoire de la Maçonnerie contre l’ordre catholique de Pétain. C’était l’invasion des Barbares, sans foi, ni loi ! »

18 novembre

Un prêtre nous écrit depuis le Liban martyr

13 novembre 2021

Cher Frère XXX,

Je vous envoie le bonjour du Liban martyr […],

Nous vivons encore dans les souffrances multiples dans la vallée des larmes, le stress, la désespérance, et a la profondeur de l’effondrement du système politique, économique, social, éducatif, médical, monétaire, morale et sur tous les plans.

Plusieurs facteurs ont contribué à notre terrible situation et la plus mauvaise dans le monde.

22 octobre

Le Sel de la terre n°117

ÉDITORIAL
Chiens, loup et peau de brebis

ÉTUDES
★ Frère PIERRE-MARIE O.P. : Où est Dieu ?
★ Frère LOUIS-MARIE O.P. : Quatre évangiles, toujours et partout
★ Mgr Victor DECHAMPS : La vraie religion reconnaissable à sa sainteté
★ Pierre PERRIN : Condamnation thomiste de l’usure et conception réaliste de la justice

VIE SPIRITUELLE
★ DOMINICUS : Quatre sermons sur saint Dominique

CIVILISATION CHRÉTIENNE : LES MARTYRS DE 1871 (SUITE)
24 mai : Mgr Darboy : victime ou martyr ? (P. Adolphe PERRAUD)
25 mai : Devant les martyrs d’Arcueil (J. A. GIRARD)
26 mai : L’appel des jésuites (Abbé Antoine BAYLE)
27 mai : Testament de l’abbé Bécourt

LECTURES
★ DOCUMENTS :
– La franc-maçonnerie dresse le trône de l’Antéchrist (Mgr GAY)
– L’aristocratie des pères de famille (Jean LAHILLE)
– Deux textes de Mgr Viganò
★ COURRIER DES LECTEURS : Sur l’ordre du monde – Rectificatifs
★ RECENSIONS : De l’Infaillibilité pontificale — Prier avec les psaumes — Bébé grandit — Ukraine 1933 : Holodomor — Pascal, l’autre crise de la conscience européenne
★ PARMI LES LIVRES REÇUS

8 septembre

Libera nos a malo

Mgr Carlo Maria Viganò défend la vie et pourfend la ...

Nous publions ce texte de Mgr Vigano qui donne une vue d’ensemble cohérente de la crise que nous vivons, et en soulève les racines occultes, comme le conseillait de faire le pape Léon XIII : « En premier lieu, arrachez à la franc-maçonnerie le masque dont elle se couvre et faites la voir telle qu’elle est »  (Humanum Genus, 1884).

Considérations sur le Great Reset
et le Nouvel Ordre Mondial

par Mgr Carlo Maria Viganò

Personne ne fera partie du nouvel ordre mondial, à moins qu’il n’ait accompli un acte de culte à Lucifer.
Personne ne pourra entrer dans le Nouvel Âge sans avoir reçu l’initiation luciférienne.
David Spangler

Directeur du projet d’initiative planétaire des Nations unies
Reflections on the Christ
, Findhorn, 1978

Depuis plus d’un an et demi, nous assistons impuissants à la succession d’événements incongrus auxquels la plupart d’entre nous sont incapables de donner une justification plausible. L’urgence pandémique a rendu particulièrement évidentes les contradictions et les illogismes des mesures nominalement destinées à limiter la contagion – confinements, couvre-feux, fermetures d’activités commerciales, limitations des services et des cours publics, suspension des droits des citoyens – mais qui sont désavouées quotidiennement par des voix discordantes, par des preuves évidentes d’inefficacité, par des contradic­tions de la part des mêmes autorités sanitaires. Il n’est pas nécessaire d’énumérer les mesures que presque tous les gouvernements du monde ont prises sans obtenir les résultats promis. Si l’on se limite aux avantages présumés que le sérum génétique expérimental aurait dû apporter à la communauté – avant tout l’immunité contre le virus et une liberté de mouvement retrouvée – on découvre qu’une étude de l’Université d’Oxford publiée dans The Lancet [1]   affirme que la charge virale des personnes vaccinées avec une double dose est 251 fois supérieure à celle des premières souches du virus [2], malgré les proclamations des dirigeants mondiaux, à commencer par le Premier ministre italien Mario Draghi, selon lequel « celui qui se fait vacciner vit, celui qui ne se fait pas vacciner meurt ». Les effets secondaires du sérum génétique, habilement camouflés ou délibérément non enregistrés par les autorités sanitaires nationales, semblent confirmer le danger de la prise du vaccin et les inconnues inquiétantes pour la santé des citoyens auxquelles nous devrons bientôt faire face.